Sunday, September 26, 2010

SIEG HEIL !

L’observation ces jours-ci des nombreuses réunions, congrès, festivals, messes solennelles et autres manifestations populaires qui se succèdent frénétiquement et de tous les côtés sur la scène politique Libanaise, me ramène irrésistiblement à la célèbre phrase de Karl Marx : L'histoire se répète toujours deux fois : la première fois comme une tragédie, la seconde fois comme une farce. - (Le 18 Brumaire de Louis-Napoléon Bonaparte).

Si la première tranche de cette sentence appartient à Hegel, la seconde, due à Marx, lui confère par son cynisme lucide et offensant toute sa notoriété.


video


Oserais-je y apporter humblement une modeste contribution personnelle qui la rendrait de la sorte : L'histoire se répète toujours deux fois : la première fois comme une tragédie, la seconde fois comme une farce, et à l'infini chez les peuples sous-développés qui n’ont jamais rien compris aux leçons du passé.





video
Cliquez sur la barre de son ci-dessus et gorgez-vous de liberté, de souveraineté et d'ISTIKLAL.

Ibrahim TYAN.

PS. Hymne pour hymne, il me semble que la marche Teutonique demeure indiscutablement supérieure sur le plan purement mélodique.

9 comments:

  1. Merci Chris ; toujours un plaisir.

    Pas pu résister à publier cette petite babiole avant de retourner en vacances pour encore un petit bout de temps.

    ReplyDelete
  2. carla maroun colletFriday, October 01, 2010

    A peine revenu, que vous repartez déjà!!!ça doit etre "l'ambiance"car que ce soit en France ou au Liban nous nageons en plein "DELIRE"!!!!

    ReplyDelete
  3. je ne comprends pas prquoi vs rechauffez qqch qui date de 5 ans..
    je m'attendais a ce que vs parliez de qqch de valable comme l'orgie de la construction a beyrouth mais au lieu de ça on a droit a 2 photos qui n'ont plus rien a voir avec le present et une vague comparaison avec feue l'allemagne nazie. vs ecrivez bien d'habitude alors pourquoi cette babiole?

    ReplyDelete
  4. @ Carla.

    Depuis l’écroulement de l’empire Soviétique et la transformation du monde en un ensemble unipolaire, la bonne vieille loi universelle de la dualité à été rompue et les choses ont commencé à dérailler.

    A cela est venu s’ajouter l’épuisement progressif des ressources naturelles de la planète, de sorte qu’aujourd’hui, il n’y en a plus assez pour tout le monde.

    Tout cela finira par une grande guerre qui, je le crains, a déjà commencé.

    ReplyDelete
  5. @ Joseph H.

    Dans votre aimable commentaire, vous avez vous-même répondu en quelque sorte à vos propres questions.

    L’histoire est une éternelle répétition chez les peuplades tarées ; just wait and see Joe :)

    Quant à l’hécatombe urbaine à Beyrouth, j’en parle sur ce blog depuis de longues années ; du temps où la majorité des Libanais ‘’ émerveillés ‘’ n’étaient pas encore conscients des conséquences du capitalisme prédateur sur leur irremplaçable patrimoine.

    ReplyDelete
  6. c'etait une sorte d' "indignation" que j'ai eu parce que d'habitude la plupart de vos ecrits sont un regal
    alors que cette fois c'etait comme un hors-sujet.
    merci de votre reponse polie a mon commentaire un peu 'fajj'
    et c'est malheureusement le cas chez nous: condamnés a repeter nos fautes
    jusqu'a ce qu'on realise cette repetition du 33 tours abimé a travers nos livres d'histoire.

    ReplyDelete
  7. Monsieur, je suis un etudiant libanais, je suis tombé ce matin, par pur hasard sur votre blog et j'aimerais vous dire uniquement un mot: "Merci"... Merci pour toute cette finesse litteraire, touts ces mots murement reflechi, juste merci...

    ReplyDelete